Femmes artistes, femmes d’exception (1/3) : Tracy Chapman

La journée internationale des femmes approchant, il paraissait intéressant d’étudier le cas de quelques femmes musiciennes ayant connu un certain succès, pas forcément à la hauteur de leur talent hélas. Voici donc une série d’articles dédiée à ces femmes admirables et qui méritent (selon moi) d’être plus connues.

La première de ces artistes exceptionnelles est Tracy Chapman. Bien connue pour son célèbre tube Talkin’about a Revolution, elle a aussi écrit et composé d’autres pépites qui méritent un détour. Une biographie rapide nous permettra de mieux cerner le personnage.

Née en 1964 dans l’Ohio (USA), elle s’intéresse très jeune à la musique, et, grâce à sa mère, compose ses premières chansons à l’âge de 8 ans. Vivant dans la communauté baptiste à Cleveland, elle chante tous les dimanches à la messe de son quartier. Avec le soutien d’un programme d’aide aux étudiants défavorisés, elle intègre Tufts, l’une des universités les plus prestigieuses des Etats-Unis. Cependant, si elle réussit brillamment ses études, elle passe tout son temps libre à jouer dans les bars de la ville, où son talent est repéré par le fils du patron de sa future maison de disques.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Son premier album, publié en 1988, est tellement apprécié qu’elle participe en juin de la même année au concert pour les 70 ans de Mandela à Londres. Elle y interprète notamment Fast Car et Talkin’about a Revolution, ses chansons les plus emblématiques. Le succès est immédiat, et elle remporte ainsi 3 Grammy Awards, dont celui de Révélation de l’année. Amnesty International lui propose de jouer aux côtés de  Sting, Peter Gabriel, Youssou N’Dour et Bruce Springsteen lors du « Human Rights Now! Tour » entre septembre et octobre 1988 (encore !).

Les albums suivants (Crossroads 1989, Matters of the Heart 1992, New Beginning 1995) ne connaissent pas le même succès, ce qui la pousse à s’éloigner des média et de la scène un moment, tout en continuant son travail d’écriture et de composition. Elle revient ensuite en 2008 avec son huitième album, qui connait un certain succès, notamment en France où elle choisit donc de faire une tournée entre 2008 et 2009. Au total, Tracy Chapman, c’est 8 albums pour plus de 40 millions d’exemplaires vendus à travers le monde.

Fcb GIF - Find & Share on GIPHY

Ce qu’on aime chez Tracy : 

Tracy Chapman représente la folk des années 80, elle a même été surnommée la « Dylan Noire », son engagement politique sans faille et constant en faveur des droits de l’Homme, des plus défavorisés ne peut que susciter l’admiration. Son parcours personnel explique bien ses idées : partie du plus bas, n’ayant que peu de chances de réussites (une femme, pauvre et noire en plus !), elle a su imposer son talent et vivre le rêve américain jusqu’au succès. Malgré le succès, elle a su garder la simplicité de ceux qui ont vécu la pauvreté et l’oppression, et ainsi représente un symbole d’espoir pour tous ceux qui vivent les mêmes souffrances.

Son style immédiatement reconnaissable mais toujours varié, ses complaintes et son écriture travaillée font de Tracy Chapman une artiste complète qui séduit encore aujourd’hui les foules de fans. Sa voix si particulière a su marquer plusieurs générations de mélomanes, et en touchera encore bien davantage…

Une de ses chansons moins connues, mais dont les paroles toucheront les amoureux séparés du monde entier :

Pour ceux qui souhaitent plus d’informations, elle a un site officiel sur lequel il est possible de trouver les dates de ses prochains concerts, et on peut aussi y peindre aux couleurs que l’on souhaite une scène de vie simple, à l’image de l’artiste.

Demain, c’est une nouvelle artiste, complètement différente, que vous pourrez découvrir dans cette série d’articles sur ces femmes d’exception. Qui ? Surprise, mais vous pouvez tenter de deviner dans les commentaires ! Indice : Elle est bien plus jeune.


Une réflexion sur “Femmes artistes, femmes d’exception (1/3) : Tracy Chapman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s