La revanche des moches

Taylor Swift, Justin Bieber, Rihanna, même Jackie Evancho sont adulés par les dernières générations… La plupart, avant de les écouter, ont vu leurs visages à la télévision ou sur Youtube ! Et l’effet de mode ainsi que l’attirance naturelle pour la beauté physique leur ont permis d’accéder à un succès que leur talent seul n’aurait peut être pas été suffisant. Mais d’autres parfois plus talentueux ont été cachés par ces étoiles au physique avantageux… Jusqu’à maintenant, grâce en particulier à des émissions comme « The Voice », qui tente de combattre les préjugés physiques en procédant à des auditions « à l’aveugle ».

 

18010481_1069760489795325_5364433818488396925_n.jpg

Les paroles ne sont peut être pas le meilleur argument de Rihanna…
« Parfois je devais juste arrêter de m’enregistrer parce que les paroles étaient trop profondes. Elles me laissaient en larmes. »
« Il veut ce gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau gâteau »

 

 

 

 

C’est ainsi que Soeur Cristina a pu faire découvrir sa voix formidable sans affronter d’abord les préjugés sur son habit religieux, c’est aussi grâce au jury de Britain’s Got Talent que Susan Boyle ainsi que Jonathan et Charlotte ont rencontré le succès, malgré un surpoids évident et peu photogénique (sans parler du manque de confiance en soi qu’il engendrait). Entre l’âge de Susan Boyle et son physique peu avantageux, le succès n’était pas évident… surtout à l’époque de Youtube, quand tout bon musicien se doit d’avoir un beau clip pour accompagner sa musique et se faire découvrir avec quelques millions de vues. Si la dictature de la beauté représente un problème important aujourd’hui, surtout dans le monde du spectacle, de plus en plus de gens donnent leur chance à ceux qui ne peuvent pas vraiment miser sur leur physique, et qui doivent donc oublier qu’ils n’ont aucune chance pour foncer 😉 (les vrais reconnaitront).

 

Charlotte & Jonathan : des voix impressionnantes, mais profondément cachées

Susan Boyle : le poids des années, la force de la confiance en soi, la joie du succès mérité

 

Cela rappelle le vieux tube « Video killed the radio star » (Buggles, 1979), qui explique que la vidéo, les images et la technologie (playback et musique assistée par ordinateur notamment) ont tué les vieilles stars de la radio. Effectivement, il est facile pour quelqu’un sans talent mais photogénique de s’imposer, à coups d’auto-tune et de paroles creuses. Mais l’engouement provoqué par les voix exceptionnelles, les textes travaillés, les mélodies recherchées n’est en rien comparable à ces feux de paille. Et désormais, les moyens à disposition des artistes pour faire connaitre leur musique sont si nombreux qu’il est difficile de dire que c’est trop dur :

  • Youtube permet de mettre en ligne des clips, pour peu qu’on sache à peu près se servir d’un logiciel de montage vidéo (en quelques heures c’est gagné), avec quelques plans filmés avec un smartphone on peut faire des merveilles. Au pire, une seule image fixe peut suffire si on préfère se concentrer sur la production musicale. Ceux qui se sentent moches peuvent demander de l’aide à un(e) ami(e) (moins moche sinon c’est débile) pour jouer les modèles et attirer les foules. Ou mettre des vidéos de beaux paysages pris avec un drone, c’est à la mode et ça passe toujours bien.
  • Soundcloud, Deezer, Spotify permettent de mettre en ligne la musique uniquement, pour ambiancer les soirées de ses amis et ainsi toucher de plus en plus de futurs fans… L’avantage principal ? Il suffit de savoir uploader sa musique pour toucher directement ses fans, sans besoin de passer par un montage vidéo qui prend forcément plus de temps.
  • Pour ceux qui souhaitent gagner plus que quelques centimes par musique avec les publicités sur Internet… Faites des musiques pour des courts-métrages, des films semi-pros ! La musique est toujours très importante au cinéma, et même si ce genre de film, loin des blockbusters américains, ne disposent pas du même type de budget que John Williams pour Star Wars, l’enveloppe peut être confortable et apporter de plus une reconnaissance intéressante.

 

Je finirai sur cette phrase simple mais vraiment importante : le talent n’existe pas, seul le travail compte. Le physique peut permettre de réussir plus vite avec des chansons moins intéressantes, mais sur le long terme, c’est le travail qui permet la maîtrise de son instrument (ou de sa voix) et finalement, seul la durée permet de constituer une base de fans solide. Enfin, après avoir bien tapé sur les « beaux incompétents » pour encourager les « moches talentueux »… Ne vous découragez pas si vous êtes plutôt bien physiquement, ce n’est pas un mal ! Jouez-en si vous voulez réussir plus vite, on ne vous en voudra pas !

Pour la prochaine fois, voici l’un des clips des Frangines : deux demoiselles vraiment talentueuses, qui composent, écrivent et interprètent des chansons superbes, qui de plus peuvent être engagées pour les causes qui leur tiennent à coeur, comme ici :

 

Allez faire un tour sur leur page Facebook, posez un like sur la page Facebook du blog aussi, de nouveaux articles sont en préparation pour bientôt 😉


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s